Tokyo Geidai Wind Orchestra

Tokyo Geidai (Université des Arts) est le conservatoire national du Japon et le premier producteur de musiciens professionnels. Le Tokyo Geidai Wind Orchestra (TGWO) a toujours attiré des interprètes de premier plan. ses origines remontent à 1935, quand un groupe d'étudiants volontaires fonda des membres de la Tokyo School of Music. Entraînés initialement par des musiciens de musique militaire, des anciens de 1949, des professeurs et des étudiants ont créé un département d'études pratiques répondant à la demande de musiciens hautement qualifiés. Après son premier concert en 1951 au Tokyo Metropolitan Hibiya Concert Hall sous la direction de Masato Yamamoto, l'orchestre à vent a joué chaque année un répertoire varié comprenant des pièces exigeant des percussions, de la harpe et de la contrebasse.

 

Tout au long de l’année, l’orchestre à vent présente un certain nombre de représentations estivales et des représentations réservées aux étudiants, ainsi que de nombreux concerts à l’échelle nationale auxquels des professeurs se joignent.

Masaharu Yamamoto, chef d'orchestre

Masaharu Yamamoto a remporté le premier prix au Concours de musique du Japon en 1972, alors qu'il étudiait à l'Université des arts de Tokyo. Après l'obtention de son diplôme et le prix Ataka, il s'est rendu en Allemagne pour étudier à la «Hochschule für Musik Detmold». Il a été clarinette principale du «Deutsche Oper am Rhein» de 1975 à 1982 et a remporté le deuxième prix de la division trio pour bois au Concours international de musique de chambre de 1976 à Colmar, en France. En 1980, la ville de Düsseldorf, en Allemagne, lui a décerné le prix «Kammermusiker».

À son retour au Japon, il a été clarinette en chef du New Japan Philharmonic de 1990 à 2007 et professeur à la Musashino Academia Musicae. Il est directeur du festival de musique Kiso depuis de nombreuses années, notamment du festival Seiji Ozawa Matsumoto (festival de l'orchestre commémoratif Ex-Saito), et joue en tant que membre de «Master wind players», «Japan chamber orchestra», etc. .

Il occupe actuellement le poste de professeur à l'Université des arts de Tokyo et est directeur du Performing Arts Center de l'université. Il est également président de la Japan Clarinet Association. Il dirige l’Orchestre du Tokyo Geidai Wind (TGWO) depuis son arrivée à l’université et a participé à de nombreux concerts importants.

Hiroki Totchimoto, chef d'orchestre

Hiroki TOCHIMOTO a été diplômé de la faculté de musique de l'Université des arts de Nagoya. Entré à l’Orchestre Philharmonique de Tokyo en 1985. Il a étudié la trompette avec Takuhiko Wakuda et Naohiro Tsuken. En 1991, il est transféré à l'Orchestre symphonique de la NHK. Il a reçu une bourse du Rotary International Club de 1996 et a étudié à l'étranger à l'Université de Stuttgart Musique et Théâtre sous la direction de H. Roybin et H. Wolf. A rejoint ITG (International Trumpet Association) en tant qu'artiste invité en 1989 et 2005.

 

En avril 2012, il est devenu professeur associé à l'Université des arts de Tokyo. Professeur à temps partiel à l'Université de musique de Tokyo, à l'Université des arts de Nagoya et au département de musique de l'Université de Seitoku. Membre du Tokyo Brass Symphony. Directeur exécutif de la Japan Trumpet Association. 

Akiyoshi Sako, soliste

Le pianiste japonais Akiyoshi Sako a remporté le 35e Concours international de musique de Genève en 1980 (deuxième prix, sans premier gagnant) et le 27e Concours international de piano Premio Jaén en 1983, qui lui ont également valu le Prix de musique espagnole. Depuis, son son élégant et son lyrisme clair ont attiré l'attention à la fois au Japon et à l'étranger. Il s'est produit non seulement dans son Japon natal, mais également dans toute l'Europe, au Canada et en Asie. Akiyoshi Sako a étudié avec Yasuko Nakayama à l'Université des arts de Tokyo et a reçu le Kreutzer Award en 1980 en tant qu'étudiant diplômé. Il a également remporté le premier prix dans la catégorie ensembles de chambre au Tokyo International Music Competition. Il a été loué pour ses qualités fortes telles que sa clarté, son sens du rythme articulé et une musicalité respirant naturellement.

 

En 1998, il a reçu le ABC International Music Award pour son interprétation en duo avec le violoncelliste Noboru Kamimura.

Après avoir fait ses débuts en tant que chef avec le Kyushu Symphony Orchestra en 1999, il figure sur les podiums du Tokyo Metropolitan Symphony, du New Japan Philharmonic, de l'Orchestre philharmonique de la ville de Tokyo, de l'Orchestre symphonique de Kyoto, de l'Orchestre symphonique de Sapporo, de Orchestre symphonique japonais du siècle, de l'Orchestre symphonique de Nagoya, à Kanagawa Orchestre Philharmonique, Orchestre Philharmonique du Kansai, Orchestre Symphonique Gunma, et plus. Sa manière raffinée de tirer la musique de la partition a fasciné le public aussi bien que les critiques.

Reconnu comme un enseignant éminent, Akiyoshi Sako est actuellement chef du département de musique de l'Université des arts de Tokyo, ainsi que professeur invité au Tokyo College of Music et au Senzoku Gakuen College of Music.

Masashi Togame, SOLISTE

Masashi Togame est un ancien élève de l'Université des arts de Tokyo. Pendant ses études de maîtrise, il a été embauché par le Tokyo Symphony Orchestra, où il a joué de la clarinette principale pendant 35 ans jusqu'à sa retraite en 2012. Il enseigne à l'Université de Seitoku, à l'Université des arts de Tokyo et à l’Academie Musicale de Musashin en tant que professeur auxiliaire.

 

Il est vice-président de la Japan Clarinet Association, vice-président de la Japan Metal Clarinet Association et fait partie de l'Association des membres de l'orchestre symphonique de Tokyo. Il est également président de Kamenoko Kobo Music atlier. Il est un auteur actif et un artiste fréquemment enregistré sur CD. Il est également connu comme l'un des joueurs professionnels de cornemuse des plus célèbres au Japon.